L’événement a eu lieu à Gourdon aux Cordeliers, dans le Lot, le 17 août 2022.


L’enjeu de la Journée pour la transition est de partager et réfléchir ensemble à la construction d’une société durable.

Le principe de la journée est une rencontre du public avec des acteurs locaux de la transition. Il s’agit de tracer les nouveaux chemins des possibles qui nous conduiront à agir collectivement et individuellement.

La journée s’articule autour de conférences et de la projection suivie d’un débat du documentaire « Êtres en transition, le vivant nous questionne. » de François Stuck, produit par l’association IDÉtorial. Les informations sur le film sont disponibles à l’adresse URL : https://idetorial.fr/etres-en-transition

La Journée pour la Transition vers un monde durable est un événement grand public.

Le reportage sur la journée :

Les articles de presse
01
02
03

Le bilan de la Journée
La journée s’est tenue aux Cordeliers rue du Colonel Taillade à Gourdon (46300). Elle a réuni des acteurs locaux et nationaux dans des domaines très divers de la transition vers un monde durable. Étaient rassemblés des entreprises, des associations locales ou nationales et des établissements publics.

On notera le soutien et la présence de l’Office Français de la Biodiversité du ministère de la transition écologique mais aussi de Railcoop une entreprise nationale de transport ferroviaire de fret et passagers.

On compte environ 650 personnes qui ont assisté à la journée.

Le programme de la Journée

Le matin

10h00 ouverture des stands

3 conférences

10h15 L’habitat par l’association La Martellaise.

11h11 Les enjeux de la transition énergétique par l’association Quercy Energie.

11h45 S’il n’y a plus de paysans, on mange quoi ? par Bertrand Guigaz des associations Terre de lien 46 et l’AMAP de Gourdon.

L’après-midi

13h15 La transition au quotidien par Michel Hutt écrivain.

14h00 La forêt par l’association Cœur de forêt.

15h30 La biodiversité du Lot
par l’Office Français de la Biodiversité.

17h00 Projection-débat avec le documentaire :
« Êtres en transition, le vivant nous questionne. »

19h00
Fermeture des stands
Repas partagé

 

Les partenaires de La Journée pour la Transition de Gourdon

Le municipalité de Gourdon
La Communauté de communes de Quercy Bouriane
Le Repair’Café
Railcoop
Le département du Lot
La région Occitanie

 

Les intervenants et les stands

 

1001 Abeilles
« Locataire de la Terre de nos enfants »… ce n’est pas qu’une citation !
Louer un espace c’est l’entretenir, prendre soin de tous ses composants « immeubles » et « meubles » afin de les restituer, au moins aussi riches, aux générations suivantes.
1. Immeubles : la Terre qui nous porte.
2. Meubles : tous les êtres vivants qui cohabitent dans la maison avec nous !
La Transition c’est préparer un changement.
Nos modes d’occupation de la maison semblent préjudiciables à ses occupants. Une partie des colocataires disparait, l’autre s’inquiète de l’avenir et des changements en cours.
La transition, c’est comme un voyage immobile vers un futur aujourd’hui inconnu, or un voyage réussi, ça se prépare en amont.
Que mettre dans les bagages ? Connaissances, savoir-faire, coopérations… mais aussi tout le vivant qui nous entoure et dont nous avons tant besoin.
L’important n’est pas de savoir où mais avec qui l’on vit. Pour notre part, nous portons la parole de cette petite faune sauvage de nos jardins et nous vous invitons à lui laisser une très large place à nos côtés !
Redonnons un espace à la vie sauvage !!!

1001abeilles.org – Valérie : 06 07 10 29 74

 

AMAP Gourdon et Terre de Liens
Terre de Liens – Consom’Acteurs 46 (AMAP)
De la fourche à la fourchette : Nous produisons, nous mangeons, nous décidons…

Depuis 2003, Terre de Liens agit concrètement pour préserver les terres agricoles, faciliter l’accès des paysans à la terre et développer une agriculture biologique et paysanne.
Terre de Liens achète, avec le soutien des citoyens, et reçoit en don des fermes soumises à la spéculation pour les maintenir dans leur vocation agricole à très long terme. Elles sont louées à des agriculteurs engagés dans une démarche respectueuse des sols, de la biodiversité et de l’environnement. Terre de Liens accompagne les fermiers tout au long de leur installation et valorise les fermes pour en faire des lieux écologiques et responsables.
Terre de Liens mobilise la société civile et les collectivités autour du foncier agricole pour impulser de nouvelles dynamiques sur les territoires. Dans ce contexte le mouvement des AMAP constitue un espace ou paysans et consom’acteurs se retrouvent autour de la question de l’alimentation. Depuis 2007, Consom’Acteurs 46, organise une collaboration entre producteurs et consommateurs pour un juste équilibre entre qualité des produits (bio), prix des productions (prix des produits / rétribution du travail), proximité des lieux de production et des consommateurs, développement durable, implication des consommateurs dans le fonctionnement de la distribution. L’AMAP c’est : s’approvisionner en produit frais, bio et de saison en circuit court auprès de 21 producteurs et partager un projet commun pour une relocalisation de l’alimentation et une autonomie alimentaire du territoire. Nous produisons, nous mangeons, nous décidons…

http://consomacteurs46.fr
http://terredeliens-midi-pyrenees.org

 

A.M.I.C. Céou
La monnaie locale Le Céou a été mise en circulation le 8 mars 2014 sur le bassin de la Bouriane. Cette monnaie complémentaire favorise les échanges économiques locaux, soutenables, respectueux des humains et de la nature. Le CÉOU dynamise le lien social et encourage les citoyens à devenir acteurs de la vie locale. Cette monnaie aide à penser différemment le rapport à l’argent, qui alors ne sert qu’à l’économie réelle et retrouve ainsi sa seule fonction d’usage.
Pour utiliser Le CÉOU il est nécessaire d’être adhérent à l’association « A.M.I.C. Céou » porteuse de la monnaie (Association pour la Monnaie d’Initiative Citoyenne Céou), 5€/an.
Les Euros échangés en Céous sont placés dans une banque éthique afin de financer des projets solidaires.
Vous pouvez échanger vos Euros en Céous au Comptoir de Change se tenant au marché de Gourdon tous les samedis et en semaine à la Librairie « Des livres et Vous » à Gourdon et au Cybercafé à Salviac. Vous pourrez faire vos achats chez plus de 40 prestataires dans le Pays Bourian. La liste des prestataires est consultable sur : http://amic-ceou.fr

 

Assez d’Essais
Assainissement, Compost, Déchets

Assez d’Essais a pour objet de sensibiliser, informer, former, conseiller et accompagner tout type de publics à la préservation de l’environnement. Elle agit notamment dans les domaines de la gestion des déchets (tri, réduction des déchets, compostage, recyclage, et réemploi) de l’assainissement écologique (toilettes sèches et gestion des eaux grises) et de la consommation responsable en général (permaculture, diy, lowtech…).
L’association veut ainsi participer à l’évolution harmonieuse de notre rapport à la nature, aux autres et au monde.
https://assezdessais.fr/

 

ClacSols
Les agriculteurs qui mettent la vie des sols au cœur d’une agriculture vertueuse et durable !

L’agriculture de conservation des sols (ACS) est un ensemble de techniques culturales destinées à maintenir et améliorer le potentiel agronomique des sols, tout en conservant une production régulière et performante. Entre agriculture conventionnelle et agriculture biologique, elle place le sol au cœur du système de production. CLACSOL est un groupe d’agriculteurs qui pratiquent cette agriculture. Nos objectifs : faire la promotion de cette agriculture vertueuse et durable. Nous sommes acteurs du réseau APAD (Association pour la Promotion d’une Agriculture Durable), pilotée à 100% par des agriculteurs qui portent des convictions à partir de leur réalité de terrain. Engagés dans un système de production productif, qualitatif et durable, respectueux de l’environnement et de la biodiversité, nous sommes animés par une volonté de progrès constant au bénéfice de tous. L’APAD a créé le LABEL AU COEUR DES SOLS, projet collectif d’agriculteurs, dont l’objectif est la reconnaissance et le développement de l’ACS et la valorisation des bénéfices environnementaux, sociaux économiques de celle-ci.

 

Cœur de forêt
« des modèles qui valorisent la forêt et l’humain »

Depuis 2017, l’association Cœur de Forêt s’investit sur le Lot et les départements limitrophes afin d’essayer d’apporter des solutions aux propriétaires de bois d’abord, et à l’échelle des filières locales ensuite.

Considérant qu’il y a autant de forêts différentes que d’envies de propriétaires, Frantz et Anthony tissent une relation de proximité sur la durée avec les familles, pour développer une vision à long terme mais aussi (et souvent) soulever de nouveaux questionnements vis à vis de leurs bois.

Outre l’accompagnement des propriétaires dans la définition de leurs envies, des accompagnements techniques et financiers peuvent être apportés par l’association afin de valoriser la sylviculture à couvert continue, durable, proche de la nature, qui doit permettre de produire des bois de qualité en préservant les sols, la biodiversité, le paysage, notre territoire, …. tout en valorisant le travail réalisé.

Vaste programme !

coordination-lot@coeurdeforet.com

 

Collectif Transitions Périgord Noir
Le collectif et l’Education Populaire – Facebook Collectif Transitions Périgord noir

Créé en 2014, le Collectif Transitions du Périgord Noir (CTPN) regroupe des citoyens d’horizons divers, à sensibilité écologiste et désireux de s’engager dans une action militante, créative et écologique.
Il se propose de réfléchir aux nécessaires transitions économiques, sociales et culturelles en alternative à une organisation de la société basée sur les valeurs individuelles et la fuite en avant du consumérisme.
L’ambition des membres du collectif est de participer à la construction d’un modèle de société bâti autour du lien social et du respect des équilibres de notre écosystème.
Le Périgord Noir a été choisi comme périmètre géographique car cette échelle humaine permet de privilégier les échanges directs et encourage ainsi une vraie démocratie participative.
L’organisation du CTPN est basée sur des groupes de travail et chacun(e) est libre de participer à autant de groupes qu’il ou elle le souhaite : Forêt, Nous voulons des Paysans, Permaculture, Mobilité douce, Cinéma et Conférences, Aqui (monnaie locale), 100% Ressources, Marche pour le Climat etc…

Le CTPN s’investit dans l’Education Populaire sous forme de sorties terrain, de conférences- débats, d’articles dans les journaux, d’interviews de radio, alimentés par la réflexion des groupes ainsi que l’expérience et l’expertise de nombreux intervenants invités.

 

Coopérative CéléWatt
Coopérative citoyenne ; créons ensemble une grappe de parcs solaires.

Qui sommes-nous ?
520 citoyens, sociétaires bénévoles, apportent une partie de leur épargne et de leur énergie pour mettre en œuvre des parcs photovoltaïques au sol de 250 kWc. L’emprise au sol des deux parcs actuels (Brengues et Carayac) est faible : moins d’un terrain de football ou de rugby. L’objectif est que l’empreinte carbone soit minimale … A Carayac les supports des panneaux photovoltaïques sont en bois du causse, de Cabrerets. Les entreprises qui travaillent avec la coopérative sont locales (Capdenac-Gare, Cadrieu, Fontanes…) car sont privilégiés les emplois locaux et sans travailleur détaché. Promouvoir une énergie propre dont la production est adaptée aux besoins des villages de la vallée du Célé et des causses environnants est un atout pour que le département du Lot soit TEPOS ( Territoire à Énergie POSitive).
Notre objectif … un troisième, voire un quatrième parc … donc … Créons ensemble une grappe de parcs solaires.
Plus d’information : contact@celewatt.fr
Site internet : https://celewatt.fr

 

Éco-hameau d’Andral
2009 : Achat du terrain 1,5 Ha constructible sur 8 Ha.
2022 : 27 personnes dans 18 maisons. Equipements collectifs : poulailler, garage à vélos, buanderie, ateliers bricolage et jardinage. Potagers, vergers, cultures vivrières.
Charte basée sur Ecologie et respect de l’environnement, solidarité, convivialité, mutualisation, gouvernance partagée, décisions au consentement, implication dans la vie locale.
Cahier des Charges : Principes bioclimatiques, matériaux naturels d’origine locale. Electricité 100% renouvelable. Assainissement : phyto-épuration et toilettes sèches. Récupération des eaux pluviales. Gestion des terres en permaculture, préservation de la biodiversité avec LPO et CEN.
Organisation : SCIA. Recherche actuelle d’une structure juridique plus adaptée.
Asso Les Andralopithèques pour gérer la vie sociale et culturelle du lieu.
Participation vie locale Commune et CCQB : EnR, Monnaie locale, Amap, CAC, Biocoop…
Nous accueillons des visiteurs en Journées Portes Ouvertes ou individuellement car il reste 8 lots disponibles. Familles bienvenues !

Éco-hameau d’Andral – 46300 Le VIGAN – www.web.andral.orgcontact@andral.org

 

Enercoop Midi-Pyrénées

Enercoop Midi-Pyrénées est une coopérative d’énergie qui milite et agit pour la transition énergétique citoyenne sur le territoire. Nous avons pour mission de promouvoir et de développer les énergies renouvelables, d’inciter à la maiitrise de la consommation d’énergie et de favoriser l’appropriation citoyenne de la question énergétique. Notre Société Coopérative d’Intérêt Collectif est portée par plus de 4000 sociétaires et 11 salarié·es. Sur le territoire midi-pyrénéen, 8 000 client·es et 41 producteurs ont choisi Enercoop. Nous développons nos propres moyens de production et accompagnons les entreprises, collectivités et citoyen·nes qui souhaitent (co)développer des projets de production d’énergie renouvelable. Le réseau des coopératives Enercoop, pionnier de la fourniture d’électricité 100 % renouvelable, achète l’électricité produite par des producteurs sur le territoire, de gré à gré.

Enercoop Midi-Pyrénées – midipyrenees.enercoop.fr – 05 32 50 04 90

 

Fil d’Ohm
Les objectifs de l’association Fil d’Ohm :
– Contribuer à l’autonomie énergétique du territoire par la création et la gestion de structures d’énergie renouvelable sur le Grand Cahors.
– Participer à la transition énergétique en proposant une autre manière de produire de l’énergie pour la consommer différemment.
– Produire une énergie renouvelable de proximité en essaimant des grappes de centrales photovoltaïques de 250Kwc, tout en créant de la richesse pour l’économie locale.
– Impliquer les citoyens dans la gouvernance de la future coopérative.
– Innover socialement et contribuer à une économie Sociale et Solidaire.
– Valoriser l’image du territoire avec le soutien des partenaires institutionnels ou privés.

Association Fil d’Ohm
1 bis impasse d’Auvergne
46000 Cahors
https://www.fildohm.com/
https://www.facebook.com/Fildohm/
Contact : 06 83 50 37 24 M. Guillaume Coulon

 

Le Jardin Bourian
Un jardin collectif – Un jardin naturel – Un jardin pédagogique – Un jardin d’accueil – Un jardin créatif, solidaire.

Le JARDIN BOURIAN ouvert toute l’année est un lieu, un espace de vies pour se rencontrer et découvrir notre environnement proche, partager les savoir-faire de chacun, apprendre le plaisir de cultiver ensemble, échanger des pratiques et astuces. Le potager, l’art, la cuisine, la botanique, le bricolage sont des thèmes abordés avec notre jardinier, nos animateurs et les bénévoles. Au sein de la Maison de la Nature, en cours de construction, des ateliers vont être développés pour de l’observation, de la prise de conscience de nos écosystèmes, de l’identification.

L’objectif : accueillir tous les publics pour prendre plaisir à transmettre et sensibiliser. Les actions : faire ensemble avec naturel et bon sens. Depuis la création de l’association nous œuvrons pour la biodiversité certains de la solution d’un avenir meilleur !
Rendez- vous tous les jeudis matin 9h. au Jardin Bourian.

Demander le programme des animations, ateliers et stages.
Contact : jardinbourian@gmail.com 0618349634

Association les Jardiniers Bourians Cantelougue 46340 Dégagnac
http://www.jardinbourian.org

 

 

Humanité et biodiversité
 » L’Être humain est un être vivant, et fait donc intégralement partie de la biodiversité, et de son évolution depuis plus de 3,8 milliards d’années. Il a aussi fortement impacté cette « nature » depuis le néolithique et pas un centimètre carré de notre Terre n’est réellement vierge. Nature et culture sont liées, Humanité et Biodiversité sont liées, leur destin est donc lié.
Comme le répète Hubert Reeves, « nous menons la guerre à la biodiversité, si nous la gagnons, nous la perdons ».
Il est donc temps de changer nos comportements, d’aller vers un respect de la biodiversité: c’est la nécessaire transition, et nous ne la réussirons qu’ensemble, au niveau international, national, mais aussi (surtout?) au niveau local, car ceci nous concerne tous, dans tous nos métiers, dans nos loisirs, dans l’éducation de nos enfants, dans notre consommation, etc.
Le 17 aout, parlons-en et… passons à l’action, chez nous, dans notre copropriété, dans notre quartier, dans notre commune, … Allez, commencez par créer une « oasis nature » https://www.humanite-biodiversite.fr/page/1281301-les-oasis-nature

https://www.humanite-biodiversite.fr

 

Richard Larmenier
« Stand véloooos »

Je suis Richard Larmenier, 40 ans, thérapeute manuel à Le Vigan, j’accompagne depuis 10 ans des patients désireux de reprendre en main leur santé et leur Vie. Très préoccupé par notre avenir, tous les sujets de l’écologie m’intéressent. Pratiquant le « vélo-taf » depuis toujours et le « vélo-pratique» pour mes courses et le maximum de petits déplacements, je vous invite à essayer de faire pareil. Ce n’est pas si difficile : chacun à son rythme, avec son vélo qui traîne au garage, regonflez les pneus et mettez-vous en selle. Il faut anticiper que le trajet va prendre un peu plus de temps (quoique), qu’on sera plutôt habillé en sportif et qu’on sera certainement un peu transpirant à l’arrivé… Mais ça tombe bien, l’Organisation Mondiale de la Santé nous conseille de transpirer au moins 30min par jour ! Et vous verrez, une fois passé les premières sorties fatigantes, quel plaisir de « sentir » le temps qu’il fait sans avoir besoin de regarder son ordiphone, quel plaisir d’être connecté à la nature qui nous entoure car, à vélo, on a le temps de la contempler !
« Stand véloooos » avec Richard Larmenier et Nicolas Kerebel. 07 66 64 30 64

 

La Martellaise
Association La Martellaise, pour des logements et des modes de vie qui favorisent la sobriété, le partage et la subsistance commune, en zone rurale.

Comment soutenir et préserver d’autres manières d’être(s) vivant(es) ? Comment habiter, utiliser, partager, cultiver un bout de territoire… et en « déprendre » le plus possible pour les autres vivants ? Comment ne pas être propriétaire et pourtant prendre soin des lieux ? Comment construire simplement ? Comment se loger sobrement ? Comment vivre autrement ? Comment avoir « une chambre à soi », « un lopin à soi » et en même temps retisser de la subsistance commune ? Comment être aussi discret qu’un nid d’oiseau ? Comment vivre aujourd’hui, sans engloutir demain ?
Au mas de Martel, à Bio, dans la continuité des projets de la ferme Graines de Clayrac et du lieu autogéré la Talvère, la Martellaise crée des communs pour habiter : 2 granges et du terrain pour rénover, installer et louer 10 logements « alternatifs ». Vous pouvez soutenir le projet : en participant à la campagne de prêts participatifs (108 000€), par des bons plans sur les matériaux de construction. + d’infos sur lamartellaise.wordpress.com

lamartellaise.wordpress.com

 

Monnaie libre
La monnaie libre est une théorie monétaire mise en pratique en 2017 avec pour nom la Ğ1, “la june”. Elle se veut libre, gérée comme un bien commun et coopérative.

Dans le Lot, des groupes d’utilisateurs se forment à Cahors, Figeac, Gourdon et Gramat.
Aujourd’hui, les banques centrales créent la monnaie par un simple jeu d’écriture comptable. Par exemple, la BCE a généré des milliards d’euros pour faire face à la crise covid. Cet argent n’a pas été créé en monnaie papier, seulement virtuellement.

En monnaie libre, chacun crée une petite part de la monnaie. Tout le monde perçoit le même montant tous les jours, appelé le dividende universel. C’est en quelque sorte un revenu de base. Cette façon de créer la monnaie protège mécaniquement des aléas monétaires et évite l’endettement perpétuel. C’est plus égalitaire et durable !

Plusieurs applications, la plus utilisée étant Césium, permettent de gérer votre compte et émettre des transactions. La plateforme gchange.fr, un « leboncoin » de la june, permet d’échanger toutes sortes de biens et de services.

Plus d’information sur monnaie-libre.fr
Emmanuel Salomon : emmanuel.salomon@gmail.com

 

L’office Français de la Biodiversité
Établissement public dédié à la sauvegarde de la biodiversité

L’Office Français de la Biodiversité est un établissement public dédié à la préservation de la biodiversité. L’OFB et ses 2800 agents sur l’ensemble du territoire (métropole et outre-mer) sont au cœur de l’action pour la préservation du vivant dans les milieux aquatiques, terrestres et marins, recherche, expertise, police de l’environnement… Il mobilise les acteurs et les citoyens pour faire face aux enjeux d’érosion de la biodiversité. Chacun peut agir, vous aussi !

Retrouvez des conseils sur https://agir.biodiversitetousvivants.fr
et retrouvez-nous sur www.ofb.gouv.fr

Service départemental du Lot : sd46@ofb.gouv.fr

 

La pelle aux idées
ET SI NOUS PRENIONS SOIN DE NOUS MÊME ?

Les prises de conscience, les mises en actions, sortir de sa zone de (in)confort, s’écouter et se respecter, apprendre à dire non, prendre du temps pour soi… sont les gages d’une vie heureuse et épanouie.
19 ans de travail hospitalier ont préparé Magali à la transition de la mal-à-dit au bien-être. Pourquoi un corps perd-il la santé ? Après des centaines d’heures de formations et de lectures, elle vous partage à l’aide d’un schéma heuristique, des méthodes simples, efficaces et gratuites pour restaurer/prévenir/entretenir votre santé ainsi que mieux la/vous connaître.
Exemples de soins présentés sur le corps : bain dérivatif, lavement de nez, inhalation, la gym de cerveau (brain gym), lavement rectal, psycho bio acupressure avec : 5 points, un point c’est tout, yoga des yeux, l’EFT (émotional freedom technique), les règles instinctives…
Sur l’esprit : Traductions de nos maux par des mots, l’épigénétique (se re programmer en conscience), l’énergétique (ho oponopono, Quantum touch, point zéro…), les accords toltèques…

Magali Jimenez, association La pelle aux idées – 24200 Sarlat – 06 08 92 08 26

 

Quercy Énergies
Agence Locale de l’Energie et du Climat du Lot

Quercy Énergies est une association indépendante qui travaille sur les enjeux de la transition énergétique dans le département du Lot. Association locale pour accompagner tous les acteurs du territoire (citoyens, collectivités et entreprises) dans leur projet de transition énergétique.
La transition énergétique ne s’achète pas, c’est une évolution globale qui demande une réflexion personnalisée sur nos comportements. Notre approche, basée sur la démarche négaWatt, s’appuie sur les principes de « Sobriété Énergétique, Efficacité Énergétique et Énergies Renouvelables » et qui allient : respect de l’environnement, développement économique et équité sociale.
Si vous souhaitez en savoir plus sur la sobriété et les actions possibles, de nombreuses ressources sont disponibles en ligne, dont :
– Le site négawatt : negawatt.org
– La Librairie ADEME : librairie.ademe.fr
– Le guide des 100 écogestes du CLER : cler.org
Si vous avez un projet de transition énergétique, contactez directement votre Agence Locale de l’Energie et du Climat : www.federation-flame.org.
Pour les lotois : contact@quercy-energies.fr

 

Railcoop
Railcoop est créée en 2019 par des citoyens soucieux de développer l’usage du ferroviaire, pour le transport de marchandises et de voyageurs. C’est la première entreprise ferroviaire d’Europe sous statut coopératif.

Son statut de SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) permet à toute personne physique ou morale d’acquérir des parts sociales. Aujourd’hui, la coopérative compte plus de 12 000 sociétaires dont le Grand Figeac. Les sociétaires peuvent co-construire le projet en rejoignant des cercles de réflexion, à l’instar du cercle local de Quercy-Rouergue.

La coopérative a déjà lancé un premier service fret en novembre dernier entre Capdenac et Toulouse St-Jory. Elle compte ouvrir à moyen terme 11 lignes voyageurs.

Si vous souhaitez rejoindre l’aventure, rendez-vous sur railcoop.fr
Railcoop, 2 avenue d’Aurillac 46100 Figeac, 05 65 14 08 22

 

Le Renard bleu

Comme le colibri… chacun peut prendre sa part dans la transition. Le RENARD BLEU est une épicerie locale qui propose plus de 500 produits en vrac, sans suremballage. De l’alimentaire aux produits d’entretien, du tout prêt au produit brut pour le « FAIRE SOI-MEME » et le tout réuni en un seul lieu. Le RENARD BLEU est un lieu d’apprentissage au vrac avec le désir de mieux consommer pour la planète et pour nous même.

lerenardbleu.epicerievrac@gmail.com – Jérôme Espitalier – 06 03 46 36 20

 

Repair’Café
Le Repair’Café apprend aux gens à voir autrement ce qu’ils possèdent, à en redécouvrir la valeur. La réparation d’objets favorise un changement de mentalité, qui est la condition première à un large soutien pour une société durable construite par tous. Nous ne vous promettons pas de réussir forcément la réparation mais nous vous assurons d’essayer et de mettre toutes nos compétences en jeu pour vous satisfaire. S’il est nécessaire de remplacer une pièce, une fois commandée, nous pourrons les remplacer. Vous avez des compétences dans les domaines de l’informatique, de l’électronique de la mécanique vélo …rejoignez notre équipe bénévole et sympathique pour partager vos savoir-faire.
6 rue du Majou – 46300 Gourdon
repair.cafe.gourdon.en.quercy@gmail.com
https://www.facebook.comrepaircafegourdon46300

SYDED du Lot

Né de la volonté des élus locaux pour traiter la question des déchets à l’échelle départementale dès 1996, le Syded du Lot a rassemblé l’ensemble des collectivités du département pour mutualiser les moyens et en faire un territoire avant-gardiste et solidaire sur la gestion des déchets. En plus de cette compétence historique, le Syded s’est progressivement vu confier d’autres activités, toujours au service de l’environnement. Il intervient aujourd’hui dans 5 grands domaines :
– Déchets (communication et prévention, gestion de deux usines de tri, 29 déchèteries, ramassage du verre)
– Énergies renouvelables (construction et exploitation de réseaux de chaleur au bois)
– Assainissement (accompagnement des collectivités)
– Eau potable (accompagnement des collectivités et production)
– Eaux naturelles (accompagnement des gestionnaires de baignade et connaissance du milieu)

Pour délivrer un service public de qualité, il s’appuie sur 4 grands principes :
– La mutualisation des moyens et des ressources à l’échelle départementale
– La solidarité avec la péréquation des coûts pour l’ensemble des collectivités adhérentes et des usagers
– La réalisation des missions en régie, favorisant les emplois locaux non délocalisables
– La maîtrise des coûts

https://syded-lot.fr/